MON COMPTE  |  VOIR PANIER  |  COMMANDER         
French
Actualité
Thérapie
Méditation
Cours
Bols chantants
Portrait
Newsletter
Contact
Liens
Shop
- Bon Cadeau -
Bijoux
Bols chantants tibétains
Bonnets
Carillons et cloches à vent
CD méditation - bien-être
Ceintures tibétaines
Chaussettes - Chaussons de nuit - Guêtres
Chaussons - pantoufles
Châles
Coffrets - coffres
Coffrets cadeaux bols
Coin bureau original
Couvertures
Cristal de roche Himalaya
Diffuseurs - huiles essentielles - savons
Echarpes
Encens
Etuis à encens
Futons de massage - yoga - méditation - zen
Gants - moufles
Housses de coussins
Instruments de musique
Jeux et cartes Eveil
Lampes papier lokta
Malas - collier tibétain
Mini-coussins
NOUVEAU SHOP
Objets déco
Objets rituels bouddhistes
Papeterie Nepali lokta
Parures précieuses - bijoux
Pochettes - Porte-monnaie Himalaya
Pochettes passeport
Porte-Bonheur
Porte-encens - brûle-encens
Sacs femmes et enfants
Shop Tibet
Statues - Bouddha - Masques - Divinités - Art Tibétain
Tapis brodés du Toit du Monde
Tapis mini
Tatamis
Thangkas - Tangkas
Thés - Epices - Masala
Ting-shas - cymbales tibétaines
Vêtements du Toit du Monde
Vestes et sweats
Zafu - coussins de méditation - Zabuton
Accessoires divers
Nouveau SHOP
Recherche
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée
    Vous êtes ici : Shop | Objets rituels bouddhistes | MPmainaus2
Moulin à prière à main - Art Tibétain - corail - turquoise
[ Ref : MPmainaus2]
Sfr. 45.00    

Moulin à prière à main - Art Tibétain - corail et turquoise

longueur: environ 30cm

Le moulin à prières comporte en son réceptacle des prières exhaustives qui multiplient celles récitées oralement avec les mantras.

Il est décoré de signes auspicieux, du double vajra de protection et au-dessus du précieux mantra tibétain Om Mane Padme Hum.

C'est le mantra des six syllabes du boddhisatva de la compassion Avalokitsevara (Chenrezig). Il est donc également nommé mantra de la grande compassion.

La récitation de ce mantra se fait avec une visualisation très détaillée du mandala d'Avalokiteshvara avec l'assemblée des déités qui l'accompagne.

Les Mantras sont des paroles de pouvoir qui sont au-delà du rationnel car ils détiennent un pouvoir par eux-mêmes, le sens des mots est secondaire. La traduction littérale des Mantras nous apprend peu de choses et on ne peut les comprendre que replacés dans le contexte de l'expérience et de la pratique. Un Mantra se compose en général d'une ou de plusieurs syllabes qui sont tout le temps répétées à un certain rythme pendant la durée de la méditation. Le Mantra le plus connu et le plus récité est celui d'Avalokiteshvara, le bouddha de la compassion, OM MANI PADME HUM. Les syllabes initiales et finales ne sont pas traduisibles, la partie centrale du Mantra signifie quant à elle Joyau dans la fleur de lotus. Le son OM symbolise le corps, l'esprit et la parole du bouddha, MANI renvoie au chemin de l'enseignement, PADME correspond à la dimension de sagesse de ce chemin, et HUM évoque l'unification de la sagesse et du chemin. Dans ce Grand Mantra du Toit du Monde, le Tibet tout entier se reconnaît, sa présence s'affirme sur les bannières de prière, les pierres gravées au bord des chemins, les inscriptions en lettres gigantesques étalées au flanc des montagnes, c'est son miroir magique, sa protection préférée, habitée de l'intérieur et suprême parmi les paroles de pouvoir, puisque ce Mantra est indissolublement associé au Dalaï-Lama.

Le Double Vajra appelé aussi Vajra croisé ou Vajra Universel, il proclame la présence de l'absolu dans les cinq directions cardinales, et sert également de symbole d'harmonie, d'immuabilité et de connaissance universelle. Il se compose d'une sphère centrale de laquelle émanent quatres trônes de lotus coiffés chacun d'une tête de vajra. Le Double Vajra est le symbole de la stabilité absolue. Constitué de deux foudres unis en son centre, il matérialise l'indestructibilité de l'essence de tous les phénomènes, la compréhension la plus achevée de la vérité adamantine (qui a les propriétés du diamant, la nature du diamant).

Les Huit signes de bon augure ont aussi la réputation de porter chance, appliqués sur les tentes ou le seuil des maisons, à l'entrée des monastères et des halls de prière. On les inscrit au flanc des montagnes, ou sur des rochers le long des routes. Les jours de fête, on les dessine en poudre blanche ou rouge sur les chemins qu'empruntent les invités ou les processions. Ils ornent parfois les mandalas, et les plus belles khatas les affichent, subtilement tissés dans la trame de leur soie. Les voici: La Précieuse Ombrelle, chatra ou rinchen dug, est signe de dignité royale et protège de tous les maux. Les Deux Poissons d'Or, matsya ou sergyina, expriment ici la libération spirituelle. Le Vase ou coupe aux trésors, kalasha ou bumpa, contient des joyaux spirituels. La Fleur de Lotus, padma ou péma, symbolise la pureté originelle, attribut privilégié des bouddhas et bodhisattvas. La Conque Blanche, sankha ou dundkar, figure la parole qui proclame la gloire des Eveillés. Le Noeud sans Fin, srîvasta ou palbe, est témoignage d'amour ou d'éternité, représentant la vie infinie. La Grande Bannière, dhvaja ou gyaltsen, est en fait un drapeau roulé, qui atteste la puissance de l'enseignement bouddhiste ou la victoire de la Bonne Loi. La Roue d'Or enfin, chakra ou khorlo, est naturellement celle de l'enseignement (dharma), à pratiquer assidûment pour accéder à l'Eveil. Elle représente l'unité de toutes les choses et demeure le symbole par excellence de la doctrine. Dans la tradition tibétaine, il n'est pas rare d'associer aux huit signes de bon augure les sept joyaux.

  Tibet shop

(voir aussi notre glossaire)

+ nouveau grand choix sur notre 2ème shop: www.toit-du-monde.com 

border=0
              Conditions de vente Réalisation / Powered by OsCommerce